Marchés Publics


Commerce, Artisanat et Industrie Imprimer E-mail

Autrefois,

le commerce se manifestait par de nombreuses petites boutiques alimentaires dans la plupart des quartiers, les anciens se souviennent du « Caïfa » de « la Ruche », des « Ecos », mais aussi « chez Vando » aux Charrières, ''Chez Schwartz'' sous la Rise, « la Coop » et « Chez Bébert » à la Halte du Mont (arrêt du ''Tacot'' le chemin de fer vicinal reliant Lure à Plancher-les-Mines), chez Froidevaux au Mont, « chez Minon » à la Rue. Quant aux bistrots et « boit-debout », ils étaient bien plus nombreux encore. Au 19e siècle encore plusieurs fours à pain en divers quartiers, permettaient de cuire miches et gros pains. Il y eut ensuite les boulangeries, dont chez Nussbaum au Mont et chez Freysz devenue aujourd'hui la boulangerie Perret au centre, chez Vandooren aux Charrières.

 

Un état dressé en 1943 dénombre 3 boulangeries, 14 cafés, 12 épiceries, 3 boucheries , et un laitier.

 

Aujourd'hui,                                 (Liste des commerçants et artisans en pdf)

il ne reste qu'une épicerie (''Vival'' au centre), un café-tabac-presse avec station service ( au centre), un restaurant (La Martina, ), une boulangerie, une enseigne « dépôt-services » route de Champagney.

 

Plancher-Bas compte aussi une pharmacie, un cabinet médical, et deux cabinets infirmiers, un salon de coiffure. Ainsi qu'un bureau de Poste, et le siège de l'unité territoriale de l'ONF.

 

Côté artisanat, trois entreprises de maçonnerie, un électricien bâtiment, une menuiserie, deux chauffagistes-plomberie-sanitaire, une entreprise de peinture en bâtiment et façadier, un spécialiste ventilation et air conditionné, deux garagistes, une entreprise de nettoyage, une entreprise de travaux paysagers, une entreprise de location de bennes à déchets.

 

Il ne reste à ce jour que deux agriculteurs « à plein temps » et quelques rares « double actifs ».

 

Au registre des entreprises industrielles : Sperian Protection (gants et tabliers en tissu métallique, mousquetons…), Serero-fonderie, (fonderie d'alliages d'aluminium), et Kibros (hérissons et brosserie industrielle), au quartier du Mont ; Chapuis sur la ZA des Prés Lajus. De nouvelles structures se sont installées soit sur la ZA, soit dans d'anciens bâtiments réhabilités : c'est le cas des Ets Cotta, (bâtiment et TP) avec plus de 25 salariés, dans les locaux de l'ex usine Ballay, de ''Serma-composit'' dans l'ancienne usine Lebrun où ses dix salariés fabriquent par usinage, des pièces isolantes pour l'industrie. La scierie Saint-Antoine, les Ets Obrecht spécialiste de la charpente bois avec 18 salariés, ont opté pour une construction sur la ZA.


 

Agenda

35ème marche populaire

35ème marche populaire

35ème marche populaire international - Marche d'automne -Dimanche 8 octobre 2017 à Plancher-Bas - 5, 10, 20 km

Calendrier événements

<< Sep 2017 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Météo

Localisation

Copyright © 2017 Site de la commune de Plancher-Bas. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.